AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
NOUS RECHERCHONS DES PERSONNES INTERESSÉS PAR LE POST D'ADMIN, CONTACTEZ NOUS PAR MP!!

Partagez | 
 

 Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Ven 9 Mar - 16:29

❝ Je me demande si les scatophiles attendent le deuxième rendez-vous pour demander à leur conquête si elle chie dur ou chie mou ? Et,je me demande s'il y a assez de place dans un même tiroir de congélo pour y ranger 2 bébés et des cornet Miko ? ❞


BACCHUS TAMBLYN


nom complet; BACCHUS TAMBLYN. date et lieu de naissance; 16 mai 1993, Los Angeles. origines; Américaines, par son père. Afro-Américaines par sa mère. métier; parfois étudiant. Surtout grapheur et aide dans un salon de tatouage. Emmerdeur en skate et parfois délesteur des crampes masculines à genoux dans les ruelles sombres. appartenance à un gang; non. statut social; Célibataire. avatar; Philip Ellis.

Δ mec tu m'assures un 50? j'te rends à l'occas'.
« Bien sûr, Tiens ! Tu me les rendras quand tu pourras ! », ajoutai-je avec ce sourire d'enfant quand je sentis une main épaisse m'attraper l'avant-bras. La douleur creusa ma chair et remonta jusqu'à ma clavicule pour finir par me faire siffler un cri à travers mes dents serrées. Je détestais quand il faisait ça. Je n'avais pas besoin de m'attarder sur la provenance de cette main étrangère. Je reconnaissais ses tatouages le long de ses phalanges. En moins de deux secondes, je pliai sous la poigne de fer de mon frère et son regard qui me traversait de part en part. « Putain, Baccy' ! Qu'est-ce que je t'ai déjà dit ? Tu prêtes jamais ! » Pour bien le faire rentrer dans le crâne cette fois-ci, il lança son index contre mon front et le frappa à deux reprises. « Cela va rentrer dans ton crâne de piaf ! » Je ne supportais pas de me montrer vulnérable face à lui. Je me sentis humilié et pourtant la douleur me força à pousser un : Aie ! Fugace, mais intense alors que j'arrivai enfin à me défaire de son emprise. Je restai comme un idiot à regarder mon avant-bras et la marque de ses doigts qui avaient imprégnées ma peau. C'était comme un de ces tatouages dans le salon où je travaillais pour me payer des nouvelles roues à mon skate. J'avais mon frère dans la peau – Rien d'amoral, je rassure la ménagère de plus de cinquante ballais. Mais, depuis que j'étais né, il n'arrêtait pas de dire que j'étais pire qu'un cancer pour lui, que je ne servais à rien, que notre mère aurait dû se faire avorter ou se faire tabasser dans une ruelle avant ma naissance. Pourtant, il était toujours là. C'était à se demander s'il me surveillait pas ou s'il m'avait pas placé un traceur dans le cul pendant mon sommeil ? Moi, le corniaud de notre famille recomposée, je prenais cela pour de l'affection. C'était comme aujourd'hui, ses yeux injectés de sang, ses muscles vrombissant à chacune de ses nouvelles inspirations. « Et, toi ! D'où tu taxes mon trisomique de frère ? Allez, dégage avant que je t'éclate la gueule ! », beugla mon frère. Je ne pus m'empêcher de sourire, sous ce soleil accablant. Ce qui m'aida en rien pour éviter la tape qui me frappa l'arrière du crâne avec férocité. « Toi, arrête de sourire ! Allez, viens ! Espèce de petit enculé ! », vociféra mon frère avant de me prendre par la nuque comme une mère féline qui attraperait un de ses petits.
Δ salut bacchus. tu te demandes sûrement pourquoi un black comme moi connait ton nom, pas vrai? c'est ton frère qui me l'a donné. ton frère parle beaucoup de toi, et dans le gang, on commence à bien te connaitre, même si toi, tu connais pas. écoute moi bacchus, tu sais, même si ce que je fais est pas toujours légal, pas toujours autorisé par la loi, je veux que tu saches que je le fais uniquement pour l'argent. parce que l'argent ne mérite pas qu'on y mette son coeur, ni sa morale, ni son éthique. malgré ce que les gens disent, l'argent est toujours sale. alors ce que je veux te demander, petit frère, si c'est tu serais prêt, pour ton frère, pour moi, pour le gang, à faire une petite course, juste un après-midi, rien de bien long ni compliqué, en échange d'un petit paquet de billets, quelque chose de l'ordre de cent vingt dollars. pas mal, hein?
« Ah ! Ouais ! C’est vrai ! Trop cool, mec ! » Mes yeux se mirent à étinceler comme un quatre juillet, me demandant alors si je ne m’étais pas trop attardé sur le bâtonnet glacé que je serrais entre mes lèvres ? C’est que cela commençait à me faire des picotements le long de la mâchoire et à me tirer derrière mes rétines fiévreuses. Comme la vraie pile électrique que j’étais, j'ai glissé ma planche de skate entre les mains de la jolie brune aux yeux de panthère et à la peau chocolat qui me tenait compagnie. Ma copine du jour ou du moment ? Je ne savais plus trop. Mon frère m'avait appris la leçon: Jamais s'attacher ! Je sautai de mon promontoire et je terminai par un petit roulé-boulé devant cette tête qui n’avait pour moi alors plus aucune importance. Je ne voyais que les beaux billets verts entrain de danser devant mes yeux. Surexcité, je tirai d’une traite sur la confiserie encore attachée à ma bouche et j’en vidai le devin nectar, ce qui me provoqua un engourdissement encore plus prononcé. « Je fais ce que tu veux pour cent-vingt dollars ! » Je n’arrêtais plus de sourire, de cette illumination de benêt que mon frère détestait voir sur son mon visage. J’étais déjà entrain de rêver de tout ce que j’allais pouvoir m’acheter : des nouvelles bombes de peinture pour mes graph’, peut-être même une nouvelle planche ? J’entendis alors la panthère derrière moi sortir ses griffes où plutôt feuler entre deux mastications de son chewing-gum. Je savais que cela m’était destiné et elle n’avait rien à dire de plus. Je commençai à bouder tout en enfonçant mes mains dans mes poches. « Hum…Écoute, c’est pas que je veux pas. J’aimerais trop…Mais, mon frère m’a dit que si un jour j’accepte ce genre de plan, il m’arrache les couilles et me les agrafe sur le front. Puis, il attrape mon petit cul de blanc, l'attache à l'arrière de sa caisse et il fait le tour du quartier avec. » C'est qu'il avait promis à notre mère qu’il me tiendrait loin de ses plans, des poulets et de la prison. Je trouvais cela complétement débile alors que je l'avais vu un nombre incalculable de fois dealer au milieu du salon alors que j'étais entrain de jouer à GTA juste à côté de lui. Je sautai sur mon petit muret pour dépasser un smack gouteux sur les lèvres de ma tigresse et je terminai cette conversation en ajoutant d’un air moqueur. « Et, la dernière fois qu’un brotha' comme toi m’a demandé de dépanner...Je me suis retrouvé à genoux à soulager Big Ty. Pas que cela me dérange perso, mais bon…Je crois qu’il est encore aux services de réanimation à l’heure qu’il est. Donc, c’est plus pour ton cul, que je dis ça. » Quoi, je vous choque ? Il faut pas ! Je suis jeune, je me prends pas la tête et comme on dit : Un Mars et cela repart !
Δ Monsieur?... oui, vous, vous pouvez venir s'il vous plait? voilà les résultats de vos examens. c'est une Gonorrhée monsieur, aussi appelée blennorragie ou... "chaude-pisse". nous devons la traiter le plus rapidement possible, ou vous risquez des séquelles importantes, dont l'infertilité. quoi qu'il en soit, vous devez faire attention monsieur, à votre hygiène ainsi qu'à vos rapports, qui doivent être impérativement protégés. venez avec moi, je vais rédiger votre ordonnance.
« Heu, non ! Docteur, c'est pas pour moi. J'accompagne, c'est tout ! » , ajoutai-je en montrant du doigt le gros nounours tatoué jusqu'aux oreilles. Je sais que c'était pas drôle, mais rien que le mot : « chaude-pisse », je ne m'arrêtais plus de pouffer de rire tout en me dissimulant derrière la manche de mon sweat-shirt. Je retrouvai par contre bien vite mon sérieux en sentant le regard désapprobateur du médecin de nuit qui venait de nous recevoir. « Non, vraiment ! Vous savez moi j'ai toujours des capotes sur moi. Scout toujours prêt ! Avec toutes les vérolées que je vois parfois, je suis plutôt du genre à mettre toujours deux, plutôt qu'une. » Comme un magicien je commençai à sortir une liasse de préservatif de mes poches de mon jean, aimant amuser la galerie comme à mon habitude, je fis étalage des différents parfums, des chauffant, des massant et même celui que je trouvais le plus rigolo : le fluorescent. Celui-ci que je m'empressai d'offrir à la première infirmière qui passait à nos cotées, un genoux à terre comme un prince charmant sur le retour. Malheureusement, ce fut le bide pour moi car notre médecin n'avait rien d'un rigolo et nous nous sommes retrouvés dehors en moins de deux avec une poche entière d'antibiotiques. Je me trémoussa tout en frôlant le bulldozer qui n'avait encore pas ouvert la bouche. Je fixais ses poings, qui étaient littéralement plus grosse que ma tête. Je lui donnai un dernier coup de ma frêle épaule avant d'ajouter : « Je pense qu'elle était officielle pas vierge ta chère Macy ! » Je sentis son regard s'abattre sur moi et je savais qu'il aurait pu me faire exploser ma tête comme une pauvre capsule de soda, pourtant je n'avais pas retiré mon sourire nonchalant et ma joie de vivre qui me faisait sauté tout partout. « Tu diras pas aux autres que je t'ai demandé de m'accompagner pour les résultats, hein ? Même pas à ton frère ? » Je me pointais du doigt avant de lui répondre aussi sec.  « Moi ? Jamais ! Croix de bois, croix de fer, si je mens, que le Croc' me croque la queue ! » S'il savait combien de brotha' j'avais accompagné aux urgences ? C'était fou comme on me faisait confiance, surement ma fausse gueule de petit ange ? Et, j'adorais cette abattage de stéréotype, mon énorme nounours qui passait pour la pire des brutes, nous démontrait à tous qu'on pouvait être un mec et avoir des failles. Mais, honnêtement, c'était pas uniquement là pour faire ma mère Theressa du dimanche. J'attrapais par le bras mon ours brun gonflé aux amphétamines et je lui demandai dans le blanc des yeux.  « Mais, maintenant...Tu me laisserais peut-être travailler avec toi dans ton salon de tatouage ? Je veux en faire mon métier ! Allez, dis oui ! Pleassssee ! »


Citation :
PSEUDO; Lightmouse ▲GE; 19 yo. DÉJÀ INSCRIT SUR L▲ PREMIÈRE VERSION?; Ouep, mais je pourrais plus dire qui et quoi (XD) UNE CH▲NSON?; Starships - Nicki Minaj QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM?; Une bombe ! HONNÊTEMENT, VOUS ▲VEZ LU TOUT CE QU'ON VOUS À CONSEILLÉ DE LIRE?; Je sais pas lire, sorry (XD) - Non, je rassure comme la première fois, j'ai lu.


Dernière édition par Bacchus Tamblyn le Sam 10 Mar - 22:37, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lita Eisenhower

avatar

. :
LIVE FAST, DIE YOUNG,
BAD GIRLS DO IT WELL.

ÂGE : twenty-three y.o.
QUARTIER HABITÉ : w/ compton.

CRÉDITS : astoria (avatar) - madonna (lyrics/signature)
AVATAR : charlotte free.
BLAZE : ///
VAGUES RIDÉES : 37


MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Ven 9 Mar - 16:35

    Ton titre + ta citation + le début de ta fiche =
    Soit, bienvenue à toi et bon courage pour le restant de ta présa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Ven 9 Mar - 16:38

Merci beauté

tu veux un petit tatouage ?
Je sais ce qu'il t'irait
Revenir en haut Aller en bas
Lita Eisenhower

avatar

. :
LIVE FAST, DIE YOUNG,
BAD GIRLS DO IT WELL.

ÂGE : twenty-three y.o.
QUARTIER HABITÉ : w/ compton.

CRÉDITS : astoria (avatar) - madonna (lyrics/signature)
AVATAR : charlotte free.
BLAZE : ///
VAGUES RIDÉES : 37


MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Ven 9 Mar - 16:41

    Ah oui ? qu'est-ce qui m'irait d'après toi, mon joli ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellow

avatar

ÂGE : 26 ANS
QUARTIER HABITÉ : VENICE BEACH, DOWNTOWN

BLAZE : RELLA
VAGUES RIDÉES : 854


MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Ven 9 Mar - 17:00

ého les amis, faut arrêter hihi. I love you
les bloods et les crips sont des gangs afro-américains, donc totalement composés de blacks (y'a deux trois chintok ou blancs qui se battent en duel mais ça s'arrête là). beaucoup de personnes ayant des avatars blancs se mettent dans les crips ou le bloods et ça commence à perdre tout réalisme. - on vous a bien prévenu de tout lire ce qu'on avait mi à votre disposition. et je pense pas que ce soit fait... donc bon. -
je vais donc te demander de modifier cela, si cela ne te dérange pas (toutes les personnes ayant fait la même chose que toi, se sont pris la remarque t'en fais pas). I love you
sinon bienvenue, ton avatar et superbe. j'aime beaucoup et je ne le connaissais absolument pas. hâte de voir ce que tu vas faire de lui. je vais te poser ta première question.

Citation :
mec tu m'assures un 50? j'te rends à l'occas'

(un 50, ça veut dire de l'herbe pour 50 dolls )




البولي يوريثين
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Ven 9 Mar - 18:50

J'ai modifiée, mais j'aimerais juste ajouter (mais pas pour faire ma chieuse, mais surtout pour dire que j'avais lu ! I love you ) Je pensais faire Bacchus, le (demi) petit frère d'un afro-américain justement membre d'un gang, et pas lui personnellement. D'où, dans ma fiche : Membre d'un gang :" Lui non, mais son frère oui. " Mais, en aucune manière, je voulais impliquer que Bacchus faisait partit de ces gangs * peace * I love you


Edit : DONE king
Revenir en haut Aller en bas
Marsh Wallach

avatar

. :
Mā šāʾ Allāh

CRÉDITS : triton doré.
BLAZE : tagueule.
VAGUES RIDÉES : 555


MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Ven 9 Mar - 22:54

c'est noté, merci beaucoup pour cette explication, et le demi frère membre du gang t'es bien sûr accordé (libre à toi d'en faire un scénario et tout et tout). je passe donc pour ta seconde question, et pour te souhaiter la bienvenue à la maison, avec un peu de retard I love you

Citation :
salut bacchus. tu te demandes sûrement pourquoi un black comme moi connait ton nom, pas vrai? c'est ton frère qui me l'a donné. ton frère parle beaucoup de toi, et dans le gang, on commence à bien te connaitre, même si toi, tu connais pas. écoute moi bacchus, tu sais, même si ce que je fais est pas toujours légal, pas toujours autorisé par la loi, je veux que tu saches que je le fais uniquement pour l'argent. parce que l'argent ne mérite pas qu'on y mette son coeur, ni sa morale, ni son éthique. malgré ce que les gens disent, l'argent est toujours sale. alors ce que je veux te demander, petit frère, si c'est tu serais prêt, pour ton frère, pour moi, pour le gang, à faire une petite course, juste un après-midi, rien de bien long ni compliqué, en échange d'un petit paquet de billets, quelque chose de l'ordre de cent vingt dollars. pas mal, hein?



(entre tes riens)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Sam 10 Mar - 11:08

I love you elisa a tout dit, et tu as parfaitement compris la chose, c'est cool. bref je te souhaite bienvenue, tu es ici chez toi, j'ai hâte de lire la suite maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Sam 10 Mar - 15:15

Merci à vous I love you

Rihanna
Je peux devenir ton petit esclave perso ? :<3:

Je pense avoir terminée de répondre à la deuxième question.

Super en passant !
Revenir en haut Aller en bas
Phat Dogg

avatar

. :

NO ONE ON THE CORNER HAVE SWAGGER LIKE US, SWAGGER LIKE US, SWAGGER LIKE US, SWAGGER LIKE US.

CRÉDITS : SA DOGMOTHER.
AVATAR : DOGGY DOG.
BLAZE : THA DOGGFATHER.
VAGUES RIDÉES : 83


MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Sam 10 Mar - 15:24

c'est ta réponse qui est géniale j'adore déjà le personnage, et j'vois direct le lien avec son frère et tout I love you

Citation :
Monsieur?... oui, vous, vous pouvez venir s'il vous plait? voilà les résultats de vos examens. c'est une Gonorrhée monsieur, aussi appelée blennorragie ou... "chaude-pisse". nous devons la traiter le plus rapidement possible, ou vous risquez des séquelles importantes, dont l'infertilité. quoi qu'il en soit, vous devez faire attention monsieur, à votre hygiène ainsi qu'à vos rapports, qui doivent être impérativement protégés. venez avec moi, je vais rédiger votre ordonnance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Sam 10 Mar - 21:18

Merci I love you

Je pense avoir répondue à la troisième question king
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Sam 10 Mar - 22:10

oh il a une jolie bouille ce philip je te souhaite la bienvenue, puis je m'en vais lire ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   Sam 10 Mar - 22:28

ce petit bacchus est trop mignon - t'as envie de le protéger !
je te valide I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bacchus ϟ " Ma mère aurait dû mettre son stérilet. "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rebondissement: Mère de Tristan Banon aurait eu une relation consentie avec DSK
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Chasse entre mère et fille
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CALIFORNIA LOVE :: 
SOMEWHERE OVER THE RAINBOW
 :: ancienne fiches
-