AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
NOUS RECHERCHONS DES PERSONNES INTERESSÉS PAR LE POST D'ADMIN, CONTACTEZ NOUS PAR MP!!

Partagez | 
 

 wang for the one.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: wang for the one.   Dim 25 Mar - 18:57


« En espérant que cette luxation se transforme vite en mauvais souvenir. Quelques séances chez le kiné devraient vous requinquer totalement. » Il sourit, lui masse l'épaule d'un air entendu, l'entraine vers le comptoir de la secrétaire pour faire marcher l'assurance. Elle déteste les médecins, elle déteste leur suffisance, leur auto-satisfaction, leur fausse compassion pour les petites gens, et surtout, plus que tout, leur avidité. « Toujours plus », c'est leur devise. Comme si avoir assez d'argent pour vivre sans manquer n'était pas suffisant. Ils en dégueulent, de fric, et il est hors de question que, elle vivante, elle aille jouer les pompe à thunes chez un kiné. Un quart d'heure qu'elle est à la maison, plongée dans l'annuaire. Elle doit absolument trouver une masseuse non reconnue, une fille qui gagne son pain à la sueur de son front, bref, quelqu'un qui a vraiment besoin de fric et qui la massera vraiment, parce qu'elle sait qu'elle n'a pas le choix. Il existe environ un millier de centres de massage non répertoriés, dont une bonne moitié peut éventuellement cacher une boite à putes. Très bien, dernière solution en réserve: Kimia. Kimia est asiatique, Kimia connait tout ce qui se rapproche de loin ou de près à la culture et au business asiatique de la côte californienne. Kimia lui conseille Hoa Wang, en lui conseillant de demander à être massée par Wang elle-même, la patronne du centre. Kimia reste mystérieuse et ne lui en dit pas plus. Sourire aux lèvres, Vay ne prend même pas la peine d'appeler pour réserver, emporte une veste et grimpe sur son vélo. Son épaule lui fait mal pendant tout le trajet, elle serre les dents. Le médecin lui a bien dit d'éviter toute activité sportive d'ici deux semaines, mais depuis quand faire un trajet en vélo c'est du sport? Faut pas déconner. Hoa Wang a basé son institut au cœur du quartier d'affaire. Pourquoi? Sa clientèle regroupe-t-elle des business men en quête d'un peu de bon temps? Elle fronce les sourcils: ça sent le coup foireux. Le centre de massage ressemble à une maison de bains asiatiques, comme on en voit dans les films, avec toit triangulaire et buée qui sort par une cheminée. Vay attache son vélo sur le trottoir et pousse les portes de l'institut. Une très jeune femme, d'origine asiatique, l'accueille et lui demande ce qu'elle peut faire pour elle. Vay s'appuie contre le comptoir avec un sourire. « Je suis venue pour un massage aux huiles sèches, j'ai une épaule luxée à réparer. » La secrétaire lui rend son sourire et lui dit qu'elle peut s'occuper d'elle d'ici un quart d'heure. « Si c'est possible, j'aurais voulu être massée par Hoa Wang. » Son affirmation ne laisse pas de place au refus. La secrétaire la regarde comme si elle ne l'avait jamais vue. Quoi, elle a dit une connerie?
Revenir en haut Aller en bas
Hoa "Red" Wang

avatar

. :
If I had a dick, I would pull it out and piss on 'em. Let me shake it off.


ÂGE : 23 years.
QUARTIER HABITÉ : northern compton

CRÉDITS : Avatar: Sheeran. Et pour les gifs tumblr.
AVATAR : Liu Wen
BLAZE : La Crotte
VAGUES RIDÉES : 95


MessageSujet: Re: wang for the one.   Ven 30 Mar - 20:27

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
L'endroit a tout d'un bâtiment marqué par la culture asiatique: des statuts, des amulettes, des plantes décorent les couloirs de la maison. Quand on franchit la porte, la chaleur de l'endroit est frappante. La beauté et la jeunesse des filles qui travaillent ici, aussi. Officiellement la maison fait concurrence aux hammams de la ville, officieusement elle pique la clientèle des putes qui trainent sur le trottoir. Passée de famille en famille, Hoa l'a héritée d'une tante éloignée et stérile que personne n'a voulu épouser. Elle n'a pas pu adopter non plus, alors la vieille a filé son seul patrimoine à une gamine qu'elle ne connaissait qu'à moitié. Wang ne se plaint pas de gérer cette petite affaire, ce qu'elle regrette le plus... C'est d'accueillir des jeunes femmes fauchées prêtes à tout pour gagner un peu plus d'argent. Pourtant la maison n'est pas très populaire, elles ont des clients réguliers très généreux, mais pas assez pour leur permettre de vivre très bien. Wang arrange les pinces de son chignon quand son téléphone se met à vibrer dans sa poche, le client derrière elle termine de se rhabiller. La secrétaire la prévient qu'une nouvelle cliente demande ses services. La maison ne reçoit pas beaucoup de femmes, mais elles sont toujours les bienvenues, surtout quand elles souhaitent seulement se détendre d'une manière plus innocente que les trois-quarts des hommes qui prennent rendez-vous ici. Le client quitte en premier la pièce, Hoa le suit de près jusqu'à la caisse. Il dépose sa liasse verte et Hoa penche le buste en avant pour le remercier. En relevant la tête, son regard se pose sur la blonde qui devait patienter depuis quelques minutes déjà. Et la bridée derrière le comptoir lui fait un rapide récapitulatif dans leur langue d'origine : Une épaule luxée, un massage aux huiles sèches, volonté qu'Hoa s'occupe d'elle. La masseuse ouvre un carnet, cherche le nom de son prochain rendez-vous et un créneau de libre pour la blonde. « Je n'ai jamais vu votre visage auparavant. » qu'elle accompagne d'un sourire qui ne dévoile pas ses dents. « Et nous n'avons aucun diplôme, c'est à vos risques et périls que vous décidez de vous faire masser une épaule luxée ici. » Elle ne se montre pas menaçante, elle souhaite seulement éloigner tous risques d'être emmerdée par une cliente mal intentionnée. Red referme son carnet, le repose sur le comptoir. « Par contre, je dois préparer mon prochain rendez-vous. Je vais devoir demander à une autre masseuse de s'occuper de vous. Elles sont très douées. » En vérité, Hoa ne va recevoir aucun client dans la prochaine heure. Elle veux seulement s'isoler à l'arrière de l'institut pour fumer sa clope et boire son thé. Après tout, la pute bridée n'est pas obligée de recevoir une cliente qui la demande elle plutôt qu'une autre. D'ailleurs, elle ne lui a pas demandé. « Quelqu'un vous a conseillé l'institut ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: wang for the one.   Dim 1 Avr - 15:27

Hoa Wang est si belle que c'en devient presque insolent. De toute évidence, il est clair que ses traits ne sont ni thaïlandais, ni japonais, ni vietnâmiens. Vay ignorait que les chinoises pouvait atteindre le plus de un mètre soixante, et elle ne peut s'empêcher de la détailler du coin de l'oeil. Elle ressemble à une impératrice chinoise dans de vieux films sur la guerre. La noirceur et la brillance de ses yeux lui font presque peur, forcent le respect immédiat: on s'inclinerait presque devant elle et le tissu blanc cassé qui recouvre un corps mince, presque osseux. Ses cheveux noirs d'encre contrastent avec le blond presque blanc de la tignasse emmêlée de Vayne. Son attention est détournée par l'arrivée d'un client au comptoir, l'ombre qui suivait Hoa Wang de près. Il a la même gueule que ces mecs qui sortent des bars à hôtesses de Venice: coupable, mais ô combien satisfait. La vérité fait alors éclat dans son esprit: Kimia l'a envoyée dans un salon de massage, et plus si dollars en poches. Son regard se pose sur Hoa Wang. Celle qu'elle prenait pour une impératrice chinoise n'est autre que la Catin de Babylone. Connaissant Kim, elle aurait du s'en douter. La situation deviendrait presque gênante si Vay n'avait pas été autant amusée. Le sourire en coin de Hoa lui donne envie de poireauter encore une heure debout s'il le faut pour attendre qu'elle soit enfin disponible. Elle lui annonce qu'aucun diplôme ne décore les murs de la Maison, et que son massage sera à ses risques et périls. Vay sourit franchement, pour une fois, elle sait quoi répondre. « Les preuves professionnelles sur papier glacé ne m'intéressent pas vraiment. (elle hausse les épaules) On m'a conseillé votre institut, j'y accorde bien plus de crédit. » Un sourire éclaire son visage. Si en plus elle peut prendre un risque dans le fait de se masser l'épaule, il faudrait être stupide pour refuser. Les choses plates l'ont toujours emmerdée, tout autant que les gens qui tiennent trop à leur petit confort. Qu'est-ce que... Hoa lui propose une autre masseuse, elle lui annonce clairement qu'il n'y a pas moyen. Son coeur bondit: pas question, depuis la première seconde où elle a croisé son regard, Vayne sait que c'est par Hoa Wang qu'elle veut être massée, et personne d'autre. Peut-être le fait de balancer son contact penchera-t-il en sa faveur? Le seul problème, c'est qu'elle n'a aucune idée des liens qu'entretiennent Kim et Hoa. Tentant le tout pour le tout, elle répond sans réfléchir. « C'est Kimia Hishitsu qui m'envoie. Ses éloges concernant votre centre m'ont convaincue », dit-elle avec un nouveau sourire avenant qui lui donne l'air d'une gosse de cinq ans au matin de Noël. Elle se balance d'un pied sur l'autre dans ses baskets niquées – celles qu'elle utilise quand elle se met au bichonnage de planches de surf. Ses doigts pianotent sur le comptoir verni. « Je peux attendre le temps qu'il faut... » Et pourquoi pas quelqu'un d'autre, Vayne? Et si tu arrêtais de faire chier cinq secondes et tu te contentais de ce qu'on te propose? L'idée fixe est déjà gravée dans sa tronche: les mains de Hoa Wang sur son épaule luxée, ou elle fait un malheur.
Revenir en haut Aller en bas
Hoa "Red" Wang

avatar

. :
If I had a dick, I would pull it out and piss on 'em. Let me shake it off.


ÂGE : 23 years.
QUARTIER HABITÉ : northern compton

CRÉDITS : Avatar: Sheeran. Et pour les gifs tumblr.
AVATAR : Liu Wen
BLAZE : La Crotte
VAGUES RIDÉES : 95


MessageSujet: Re: wang for the one.   Lun 9 Avr - 15:00

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Les filles ici se font rares. Certaines connaissent la réputation de la maison, d'autres plus ignorantes se méfient de ces asiatiques vicieuses qui dérivent pour un peu d'argent. Cette blonde est différente des autres. Physiquement, elle n'a pas l'air très riche, elle préfère même venir dans ce centre massage plutôt que de se payer un kiné. Puis elle sait ce qu'elle veut, sa volonté de se faire masser par Red emmerde profondément la principale concernée. Cette cliente est une chieuse, Hoa les repère très vite. Mais ces nanas-là sont sympa tant qu'elles ne font pas de crise d'hystérie en arrivant devant la caisse sous prétexte que le massage n'était pas aussi bon qu'elles l'espéraient et décident donc que, finalement, elles ne paieront pas. Son regard noir pénètre celui de la blonde en espérant qu'il soit assez intimidant pour qu'elle finisse par dire qu'elle aimerait mieux prendre un rendez-vous et repasser plus tard plutôt que de rester planter là à attendre que madame daigne lui trouver un créneau afin de pouvoir s'occuper de son épaule malheureusement luxée. Mais blondie n'en a rien a faire que son regard bridé soit insistant et son visage fermé, elle n'en a rien à faire de l'institut ne soit pas officiellement diplomé. Le simple fait qu'on lui ait conseillé la maison Wang fait déjà d'elle une fidèle cliente. La masseuse lui avoue qu'elle n'a pas le temps de s'occuper de son épaule, qu'une autre très bonne masseuse s'occupera d'elle. Mais Vayne insiste. Si Vayne n'était pas une cliente, Hoa aurait probablement apprécié son caractère. Et là, la fille décide d'abattre sa dernière carte, celle qui lui fait gagner la partie et qui arrache un sourire à la masseuse. « Kimia Hishitsu. » qu'elle répète sur un ton amusé. Cette bridée est elle aussi passée par le centre de Wang. Elle se dit experte asiatique parce-qu'elle s'amuse à visiter les restaurants, les temples, les maisons de massages, les bordels à geisha et autres putes puis et à deviner les doubles activités de ses endroits : prostitution, contrefaçon, drogue, arme, elle a tout vu et plus rien ne la surprend. Elle avait même pu apercevoir l'entre cuisse de sa masseuse. Oh oui c'est absolument vrai, Kimia connait très bien tout ce qui se rapproche de près ou de loin à la culture asiatique. Et heureusement pour cette poupée blonde, Hoa aurait très certainement du mal à oublier cette cliente ou à en avoir une mauvaise image. Puis ça devenait aussi un peu agaçant de la voir sautiller sur ses baskets dégueulasses, d'entendre ses ongles taper sur le comptoir alors Hoa finit par céder un peu à contre cœur. Elle fait confiance à Kimia. Kimia n'est pas du genre à lui envoyer de mauvais clients. « D'accord, d'accord... Je crois bien que j'ai un peu plus de temps que prévu avant le prochain client. » La masseuse demande à sa secrétaire de lui préparer du thé et d'en amener deux tasses. En attendant, elle demande à Riperton de la suivre. La pièce est très éclairée, un des murs est une baie vitrée qui donne sur le jardin verdoyant et une petite marre encerclées de grosses pierres lisses. Hoa n'a pas l'habitude d'emmener les clients ici, elle préfère garder ce petit coin de paradis pour elle. Mais si cette blonde est envoyée par Kimia, alors Red accepte de sortir le grand jeu. Elle dirige sa nouvelle cliente derrière un paravent pour qu'elle puisse se déshabiller « Comment va Kimia ? Ça fait un moment que je n'ai plus eu de nouvelles... » Elle sort une serviette chaude qu'elle déroule sur la table de massage et entrouvre à peine la baie vitrée pour entendre le croassement des grenouilles, le chant des oiseaux qui s'amusent dans la mare et le vent qui glisse sur les feuilles. L'odeur des huiles qu'elle verse dans de petits bols se diffuse lentement dans la pièce, certaines sont plus fortes que d'autres, mais toujours très agréables. Hoa attrape une autre serviette et avance vers le paravent. On parvient facilement à deviner les formes de la demoiselle qui se cache derrière. Elle a le corps d'une femme qui fait rêver, d'une femme qu'on trouve probablement plus belle nue qu'habillée. Fine, de longues jambes. Des cheveux blonds, des yeux bleus... Hoa arrête d'admirer l'ombre et fais passer la serviette. Pour une fois qu'un client franchit la porte pour autre chose qu'un massage intégrale, ce n'est pas le moment de fantasmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: wang for the one.   

Revenir en haut Aller en bas
 

wang for the one.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» HSI WANG MU ; la chine aussi a ses joyaux. END.
» Emeline Wang
» WANG IWAN ▬ BODY LANGUAGE
» (libre) Song Jun Hyun ft. Wang Jackon [GOT7]
» WANG Huan Yue [U.C]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CALIFORNIA LOVE :: 
SOMEWHERE OVER THE RAINBOW
 :: rps en hiatus
-