AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
NOUS RECHERCHONS DES PERSONNES INTERESSÉS PAR LE POST D'ADMIN, CONTACTEZ NOUS PAR MP!!

Partagez | 
 

 Bang bang, you're dead. ✝ SUGA.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bang bang, you're dead. ✝ SUGA.   Sam 15 Oct - 19:37


Alexie Suga Wildmore
" only god can judge me "

Je me nomme Alexie Suga Wildmore, je suis né(e) à Los Angeles, il y a 20 ans. Je suis américaine, mais je possède quand même du sang français qui coule dans mes veines. Heureusement pour moi, je suis en couple, avec un type totalement insignifiant et pour l’instant cette situation me convient pour le mieux. Même si ce n’est pas simple tous les jours,je suis métier/études, je suis malgré tout très épanouie, je ne vais donc pas m’en plaindre. Les gens disent que je ressemble à Karlie Kloss ; je ne vois pas très bien qui elle peut être, mais une chose est sûre, elle doit être franchement belle.





Cette petite partie t'es concernée, c'est ici donc que tu te présenteras, toi-même, ta petite vie mouvementée. Parle nous de tes goûts, tes passions, la musique que tu aimes, bref un peu tout ce qui te concerne! Cette petite partie t'es concernée, c'est ici donc que tu te présenteras, toi-même, ta petite vie mouvementée. Parle nous de tes goûts, tes passions, la musique que tu aimes, bref un peu tout ce qui te concerne! Cette petite partie t'es concernée, c'est ici donc que tu te présenteras, toi-même, ta petite vie mouvementée. Parle nous de tes goûts, tes passions, la musique que tu aimes, bref un peu tout ce qui te concerne!


Dernière édition par Alexie "Suga" Wildmore le Dim 16 Oct - 11:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bang bang, you're dead. ✝ SUGA.   Sam 15 Oct - 19:38



« T’as l’air perturbée. » Cigarette aux lèvres, je ferme les yeux. Je tente de me calmer. De respirer, de planer quelques secondes avec une maudite cigarette. Je vous l’accorde, la drogue ferait beaucoup plus d’effet, mais plutôt crever que de se laisser démolir par une addiction aussi importante que celle-là. La cigarette, c’est plus léger. Et plus charmant aussi. Perturbée, c’est le mot. « Je déconne de plus en plus, je crois. » Rire nerveux. « C’est Nikki, c’est ça hein ? Je te l’avais dit, de toutes manières, rien qu’à voir sa tronche, ce gars-là n’était pas fiable. » Sourire en coin. Bon dieu, si elle savait. Molly est totalement conne et inutile. Mais bon, elle fait partie de mes « amies ». Elle croit que je tiens à elle parce que je lui raconte deux ou trois trucs sur moi, je fais mine de me confier à elle, et elle est heureuse. La vérité, c’est qu’elle pourrait sauter d’un gratte-ciel et s’écraser lamentablement au sol, je n’en aurai rien à faire. Je pense. J’ai souvent du mal à m’attacher aux gens. « Tu sais, c’est pas grave hein, tu vas t’en remettre, je te connais, tu t’en remets tout le temps. » C’est vrai que je me remets facilement de tout. De toutes manières, ce serait ridicule d’être anéantie pour si peu. « Pour tout te dire, il m’a trouvée au pieu avec un autre mec y’a une dizaine de minutes. » Molly prend un air choqué. Elle bafouille. Ouais, Molly, je suis clairement la « salope » de l’histoire. « Mais … c’était qui ce garçon ? » Je suis tentée de lui répondre que ce n’est pas compliqué de trouver un mec, du moment que t’es foutue d’écarter les cuisses au bon moment. Au lieu de ça, je tire sagement une nouvelle taffe et je réfléchis à une réponse convenable. C’est vrai qu’il est loin d’être important, ce gars-là. Apparemment, il a une mauvaise réputation, tout ça. A vrai dire, je m’en moque un peu de qui il est. Il était là. Au bon moment. Et c’est tout. N’importe quel con peut faire l’affaire vous savez. Molly me fixe, attendant une réponse de ma part. Elle est mignonne, Molly. Si elle n’était pas aussi naïve, je suis sûre qu’elle pourrait devenir quelqu’un. Elle fait partie des désespérés qui croient profondément en l’Amour. Elle a un putain d’espoir, cette fille. Le genre d’espoir qui la tuera, à force de tomber sur des enfoirés. Elle ne trouvera jamais la perle rare, mais elle passera sa vie à la chercher. C’est beau. Je crois même que je l’admire pour son courage. Elle se souffre toujours d’une malheureuse histoire d’amour, mais n’hésite pas à recommencer après, à croire qu’elle n’en a jamais assez, de passer ses nuits à pleurer au téléphone. C’est Molly. Exactement l’inverse de moi, à vrai dire. Je ne passe pas mon temps à chercher ce qu’ils appellent « l’amour ». Ce serait ridicule. Et puis, faut dire que je n’ai jamais été bien douée pour les relations amoureuses. Je suis une handicapée des sentiments, qui a une peur bleue de mal finir à trop aimer, et qui préfère prendre ses distances. C’est exactement ce qui s’est passé avec Nikki. Bien sûr, il ne le sait pas.
Et ça faisait un an qu’on était ensemble. C’est drôle comme on perd la notion du temps dans ces cas-là. Vous savez ce que c’est, j’imagine. On rencontre un gars. Bizarrement, on a bien envie de faire sa connaissance, et sans trop savoir comment, on se retrouve peu à peu dans une relation amoureuse assez sérieuse. On est tellement bien qu’on ne se pose pas de question. Aucune crainte, on a même tendance à se croire invincible. On commence à se dire que tout va bien tant qu’il est là. Une espèce de sentiment de sécurité, si vous voulez. Et puis, on est heureuse. Foutrement heureuse. Plus fort que la coke, LSD, extasy, je crois qu’il restera ma meilleure drogue, et la plus efficace. On se retrouve vite dépendant de l’autre. S’en est même effrayant. J’ai toujours détesté être dépendante d’un truc. Parce qu’on se retrouve sérieux dans la merde, quand on perd ce truc-là. Je ne suis pas du genre à prendre des risques inutiles. Un peu comme une prise de conscience, tout m’est revenu dans la gueule, sans réelle raison, à vrai dire. J’ai réalisé à quel point je pouvais tenir à lui. Un peu comme un « quitte le avant qu’il ne te quitte », en fait, j’ai décidé d’abréger la relation avant d’être plus accro que ça et de me faire lamentablement plaquée De toutes manières, les relations amoureuses, c’est comme les yaourts, y’a une date de consommation à respecter pour éviter une intoxication. Donc, j’ai pris les devants. C’était peut-être une crainte infondée, mais bon, plutôt crever que de se faire plaquer comme n’importe qui. Fierté à la con, esprit totalement illogique qui me pousse à agir comme une connasse. Je suis une connasse, j’imagine. « Un gars sans importance. » Ma cigarette est terminée. J’en ai déjà envie d’une nouvelle. Bordel. « S’il était sans importance, pourquoi t’as fait ça alors ? » Molly, qui m’agace légèrement avec ses questions. Je ne devrais sans doute pas prendre la peine de lui répondre, à bien y réfléchir. J’hausse des épaules. « Quelque chose allait bien foirer, un jour ou l’autre, de toutes manières. » Molly me regarde avec ses grands yeux bleus. Parfois, j’ai l’impression d’être face à une petite fille. Le genre de chaste qu’il faut préserver, tout ça, tout ça. Elle a l’air d’avoir de la peine pour moi. Peine inutile, étant donné que je suis la fautive dans l’histoire. J'y suis peut-être allée un peu fort en baisant avec n'importe qui au lieu de rompre tout bêtement. Mais disons que j'ai la certitude que Nikki ne reviendra jamais vers moi (sauf s'il est vraiment stupide, mais je doute) et qu'il ne voudra plus de moi, vu la haine que je dois lui inspirer. Au final, j'y gagne. Je pense.

Ce qui est drôle, c'est que j'ai trouvé le moyen de me foutre avec ce gars-là, sans importance. J'imagine que ça doit achever Nikki. Bon, il n'y a pas de sentiments (je pense qu'il faut être une totale ratée pour aimer un blaireau pareil), mais, vous inquietez pas, j'arrive parfaitement à faire bonne figure en public pour faire genre 'doux jésus je suis trop heureuse c'est le gars rêvé'. Disons qu'il est très utile pour faire une transition. Et comme je suis sûre de ne prendre aucun risque (jamais de la vie, ô grand jamais, je ne tomberai amoureuse d'un gars pareil), je sais que je m'en sortirais très bien, du coup.


× × × ×


blablabla blablabla blablabla blablabla blablabla blablabla


Dernière édition par Alexie "Suga" Wildmore le Dim 16 Oct - 18:06, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bang bang, you're dead. ✝ SUGA.   Sam 15 Oct - 19:41

karlie kloss et le scénario
bienvenue. punaise sur ton avatar elle est vraiment envoutante ahaha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bang bang, you're dead. ✝ SUGA.   Sam 15 Oct - 19:41

bon je suis pas du genre à bâtir des temples en chocolat et tout le tatum (pour reprendre l'expression de tim) mais bon, je reste vraiment très contente et flattée que tu aies pris mon scénario, ça fait vraiment plaisir.
je sens que tu vas me faire rêver, donc il n'y a aucun problème.
si tu as n'importe quelle question qu'elle soit, je reste là pour y répondre.
bienvenue et encore merci I love you


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bang bang, you're dead. ✝ SUGA.   Sam 15 Oct - 19:42

KARLIE
comme klemens déteste ce vieux ki-nik-ki, je serais ravi de lui faire endurer la moindre souffrance en te violant dans un coin
ceci dit, mon amour sans limite pour elisa et ma peur (sans limite elle aussi) aux vues de la fureur dans laquelle elle pourrait se voir plonger m'intime de ne finalement que te souhaiter la bienvenue donc, bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche! tu as fais un très très bon choix de scénario.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bang bang, you're dead. ✝ SUGA.   Sam 15 Oct - 19:49

Oh punaise, Bambi I love you

Merci vous trois *.* (et c'est bien dommage Klemens, tu sais, pour le viol )

Je tente de finir ma fiche au plus vite, j'ai hâte de jouer, en fait I love you

Est-il possible de réserver ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bang bang, you're dead. ✝ SUGA.   Sam 15 Oct - 19:53

je te fais ça tout de suite mon chat. j'ai aussi trop hâte de jouer. ça va faire au moins un mois que j'ai pas rp. j'ai besoin de ma came là. j'en peux plus(tonium)

(je suis pas vraiment pour le "viol" hein
mais ouais éventuellement, ça pourrait être une façon d'humilier nikki, hein tim )

tim → je t'aime.


Dernière édition par Nikki Delano le Dim 16 Oct - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bang bang, you're dead. ✝ SUGA.   Sam 15 Oct - 19:57

bienvenue, très bon choix de scénario I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bang bang, you're dead. ✝ SUGA.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bang bang, you're dead. ✝ SUGA.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» bang, bang, my baby shoot me down ✗ TIGAN
» bang bang, je suis un cowboy ! YIHA ∞
» BANG ELISA Δ Tu as déjà vu un pingouin respirer par les fesses ?
» J'vais sûrement perdre ma vie, BANG BANG ! Noah&Wayne
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CALIFORNIA LOVE :: 
SOMEWHERE OVER THE RAINBOW
 :: fiches refusées
-